Message de la métamorphose

La Provence dont je veux vous parler est faite de soleil, de lumière, de vent et de silence. Tout semble irréel, invisible, tout prend de l'importance et ici va naître ce pouvoir de surréalité et de création. De ces endroits que je vole aux passants vacanciers, pour me nourrir de l'essentielle substance que doit recevoir un peintre de ce rythme magique ou la saveur des impressions est ensevelie, puis va revenir en milles touches de couleurs, je ne puis me passer. Je me sens chaque fois innocente après ce miraculeux effort d'existence. Cette faculté d'émerveillement, perdue depuis l'enfance, j'espère vous l'apporter dans ces instants suspendus à la magie de la Provence.

Ce que je fais

La Provence des peintres, les peintres de la Provence. Deux formules magiques qui s'appellent l'une et l'autre à tel point qu'on ne sait laquelle préfèrer. Et si la Provence devait une part de son identité à ces peintres qui, nés sur son sol ou venus y séjourner, on révèlé au monde les splendeurs d'un pays de vent, de soleil, de mer et de montagnes ? Un pays si contrasté que les représentations qu'ils en ont données nous apparaissent divergentes voir contradictoires. Je dois dire mon admiration pour les Fauvistes qui ont rejeté les perspectives et la vision de l'art classique, pour exalter la couleur. Camoin, Derain, Manguin, Matisse, Van Dongen, Braque, etc... Cezanne nous fit voir autre la Sainte Victoire, Van Gogh Arles et Saint Rémy de Provence, Signac les marines... le ruban est long qui nous a ouvert de nouveaux horizons.

Next

Qui je suis

Je viens de Marseille, de la mer, où j’ai débuté mes études aux Beaux Arts, puis ceux de Lyon. Suivirent les ateliers du Claireau et de Marguerite Alar et divers ateliers de peintres. Il y a 35 ans j’ai découvert les Alpilles où j'ai créé la galerie Aqualeria à Eygalières. Maintenant mon atelier « Cicada » se trouve à St Remy de Provence.

Next

Mon travail

C’est dans les Alpilles, où je vis, que je trouve ma principale source d’inspiration, et dans mon jardin. Variant, insolite, décor de couleur, végétaux changeants qui s’harmonisent avec douceur, voici ce jardin où la présence d’éléments parfumés ajoute toujours plus de charme aux promenades. Les saisons s’ouvrent en apothéose. Le vert se décline dans toutes les nuances. Le ruissellement des couleurs vous emporte. Un matin l’air sent bon, le vent est caressant, l’impression est suggérée et va reposer au fond de soi. Elle reviendra un jour sur une toile blanche. Je travaille sur toile, à l’huile et brosse.

En savoir plus

Précisez votre demande avec le formulaire